Les Presses universitaires de Paris Nanterre


Les Presses de Paris Nanterre sont un outil de diffusion et de promotion de la recherche et ont pour vocation d’éditer les travaux des chercheurs de l’université Paris Nanterre, mais aussi ceux de chercheurs extérieurs.
Dès 2011, les Presses ont mené une profonde réflexion sur l’articulation de l’approche « traditionnelle » de la chaîne du livre sur support papier avec l’open access donnant libre accès aux résultats de la recherche.

En 2012, les Presses deviennent partenaires du Cléo (Centre pour l'édition électronique ouverte) et participent à lʼEquipex Diloh (Digital Library for Open Humanities). Elles font également partie du groupe pilote des éditeurs pour le développement d’Open Edition. Dans ce cadre, elles participent au « Consortium des Editeurs » du Cléo qui réfléchit au développement des éditions scientifiques électroniques.
Leur politique éditoriale concernant le numérique repose sur le modèle freemium : format HTML des ouvrages et articles en open access et PDF et abonnements bibliothèques en accès payant. Les textes mis en ligne sont les versions éditeurs (versions définitives et corrigées) sélectionnées et validées par les comités scientifiques des collections (ou des comités de lecture des revues) et par la Commission des publications de l’université.
Les Presses de Paris Nanterre ont également un partenariat privilégié avec Revues.org. Les revues Terrains / théories et Études Lawrenciennes par exemple, sont nativement proposées en open access (Voie dorée).

En 2013, l’espace Presses universitaires de Paris Nanterre est créé sur le portail OpenEdition Books et les premiers ouvrages numérisés sont mis en ligne. Le catalogue est organisé en grandes thématiques de recherche et s’étoffe d’année en année.
Aujourd’hui près de 70 ouvrages sont disponibles en libre accès.

Mis à jour le 12 avril 2017