Open Access

L'université Paris Nanterre s'engage en faveur de l'Open Access

Par Open Access, on entend le libre accès aux résultats de la recherche, diffusés sous forme électronique et en ligne gratuitement. Ce mouvement existe au niveau mondial depuis la fin des années 90 et s'est concrétisé par des appels adressés à la communauté des chercheurs en faveur du partage des connaissances (Budapest, 2002 ; Berlin, 2003).

L'université Paris Nanterre favorise l'Open Access par le biais d'un portail HAL (Hyper Articles en Ligne), principale archive ouverte en France maintenue par le CNRS, qui rassemblent les publications des chercheurs affiliés à l'établissement. 

D'autres initiatives de Paris Nanterre contribuent au développement du Libre Accès, comme la participation des Presses Universitaires au projet OpenEdition Books, la diffusion de plusieurs revues en Open Access sur Revues.org, l'ouverture de carnets de recherche sur la plateforme Hypothèses par des chercheurs ou encore le projet Open Data de l'université.

Retrouvez sur ce site l'ensemble des informations disponibles sur l'open access à l'Université Paris Nanterre: renseignements pratiques, événements, tutoriels, ressources en ligne etc.

Les derniers dépôts de nos chercheurs !

  • [hal-01857467] Le caché de La Poste La genèse de temps virtuels pour organiser le travail des facteurs
    18 août 2018
    La Poste détermine le circuit des tournées de ses facteurs en référence à la durée nécessaire au tri et à la distribution du courrier correspondant à ce circuit. Jusqu'au début des années 2000, elle le faisait au moyen du chronométrage des différentes étapes de chaque tournée. Depuis, elle a accéléré la révision des tournées en mettant en oeuvre des combinaisons automatiques de l'estimation du trafic, du référence-ment de la géographie, et de vitesses et temps standards prédéterminés. Bien que ce dispositif ait été réfléchi depuis des décennies, il n'a été mis en oeuvre qu'à la faveur de la réduction de la durée légale du travail et de la diminution du trafic de courrier. Aujourd'hui, il fait l'objet d'une controverse qui porte notamment sur les fondements des vitesses et temps standards conçus dans les années 1990. Leur validité est mise en cause par des facteurs et leurs représentants, et La Poste ne peut la défendre car elle affirme ne plus disposer des documents rendant compte de la conception de ses propres « normes et cadences ». Parmi les postiers, ceux qui sont connus sous le nom de « facteurs » travaillent dans des « plateformes de distribution du courrier ». On compte en France un peu moins de 3 000 de ces plateformes, également nom-mées « centres courrier » ou simplement « bureaux ». Depuis celles-ci, les facteurs assurent « la logistique du dernier kilomètre », c'est-à-dire qu'ils accomplissent le dernier tri (après ceux opérés dans la trentaine de « plate-formes industrielles du courrier ») et la distribution aux destinataires indi-viduels de plis et d'objets. Les facteurs participent aussi et simultanément au travail de l'amont, c'est-à-dire la collecte du courrier, par exemple en 1. Sociologue, maître de conférences (en disponibilité) de l'université Paris 8 – Saint-Denis. L'auteur remercie Sébastien Chauvin, Brice Guillotin, Karim Hammou et Léo Reynes pour leurs lectures et commentaires de différentes versions de l'article.
  • [hal-01822197] Aux origines des « travailleurs sans papiers ». Les spécificités d’un groupe au service d’une identification généraliste
    17 août 2018
    Parmi les milliers de travailleurs sans papiers qui se sont mis en grève entre 2008 et 2010 en France, les immigrés ouest-africains étaient fortement sur-représentés. Cet article essaie d’expliquer cette sur-représentation à partir du cas de l’immigration malienne, où coexistent différents « âges ». Cette immigration reste encore jeune et dynamique. Elle est toute désignée pour peupler la catégorie de sans-papiers que les politiques migratoires fabriquent. Mais elle est également installée, avec sa descendance et, ayant maintenu des réseaux d’information et de solidarité singulièrement denses, elle garantit un ancrage et quelques ressources qui s’avèrent cruciaux pour soutenir les grèves. Enfin, l’immigration malienne connaît une forme d’insertion particulière dans l’économie française par la concentration massive dans le salariat d’exécution, qui la confronte sans intermédiaire à un patronat indigène et conforte l’identité de travailleur brandie à la faveur des grèves.
  • [hal-01822285] La sécurité au travail accaparée par les directions
    18 août 2018
    Nicolas Jounin, « La sécurité au travail accaparée par les directions. Quand les ouvriers du bâtiment affrontent clandestinement le danger », Actes de la recherche en sciences sociales 2006/5 (n° 165), p. 72-91.Distribution électronique Cairn.info pour Le Seuil. © Le Seuil. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.
  • [halshs-01610057] Establishment of occupation chronicles in Grotte Mandrin using sooted concretions: Rethinking the Middle to Upper Paleolithic transition
    17 août 2018
    Soot marks, witnesses of past human activities, can sometimes be noticed in concretions (speleothem, travertine, carbonated crust, etc.) formed in cavities. We demonstrate here that these deposits, generally ignored in archaeological studies, turned out to be a perfectly suitable material for micro-chronological study of hominin activities in a site. At the Grotte Mandrin (Mediterranean France), thousands of clastic fragments from the rock walls were found in every archaeological level of the shelter. Calcareous crusts containing soot deposits are recorded on some of their surfaces. They appear in thin section as thin black laminae. Microscopic observation of these crusts revealed that they kept track of many occupations. We show that is possible to link them with the archaeological units identified during the excavation. Minimum Number of Occupations (MNO) can be built out of these sooted crusts. MNO are usually high and attest to the cumulative nature of each archaeological unit. They are witnesses of each occupation of hominin groups in each archaeological level of the cave. This study also shows that, in Grotte Mandrin, a very short time separates the first Middle/Upper Paleolithic transitional groups' occupations from those of the last Mousterians. The research perspectives on soot deposits are diversified and raise the possibility of studying multiple aspects of past human life, and in this case, to rethink the Middle/Upper Paleolithic transition, with an unmatched temporal resolution. Sooted concretion analysis provides high temporal resolution archaeology. There is a real possibility of extending this study with chronological implications to cavities of all ages and areas.
  • [medihal-01857283] Migrations dans et de la Corne de l’Afrique : langues et parcours.
    21 août 2018
    Cette vidéo présente la deuxième séance du séminaire doctoral du projet ANR LIMINAL - Linguistic and Intercultural Mediations in a context of International Migrations (CESSMA / CERLOM / PLIDAM, Inalco). Cette séance coordonnée par Delombera NEGGA (PLIDAM) est consacrée au thème des migrations dans et de la Corne de l’Afrique : langues et parcours. Trois spécialistes du sujet sont intervenus lors de ce séminaire : - Bezunesh Tamru (Université Paris 8, UMR 7075-Ladyss) : "Les migrations de la Corne de l’Afrique : le cas particulier de la migration féminine à destination du monde arabe." - Samson Giorgis (Réalisateur, interprète, médiateur) : "L‘appropriation d‘un langage transfrontalier comme une nécessité de survie : le cas des migrants éthiopiens et érythréens." - Alessandro Triulzi (Université de Naples, Archive des Mémoires Migrantes): "Le désert et la mer : le journal d’un diacre migrant d’Éthiopie." - Joseph Alemu (Traducteur assermenté): "Le traducteur et son rôle face aux réfugiés.

Mis à jour le 08 décembre 2017